La chimiothérapie est un traitement lourd et dont les conséquences sur le corps sont nombreuses. L'inconfort qui en découle peut toutefois être combattu et certains effets indésirables être atténués dans une certaine mesure. Il convient de rappeler, que les effets secondaires listés ci dessous ne seront pas vécus par tous de la même façon ni à la même intensité. Certains ressentiront des maux que d'autres n'auront pas (et vice et versa) etc...

Voici quelques conseils pour mieux vous préparez à vivre ces désagréments. 

 

Chimio effets secondaires

L'effet le plus connu, l'alopécie

La chute des cheveux et des sourcils est l'effet le plus connu de la chimiothérapie, parce que le plus visible. Avant de débuter votre traitement, faites couper courts vos cheveux. Il vous sera ainsi plus facile d'en accepter la perte. Procurez-vous également un bonnet pour la nuit, un turban ou un foulard pour la journée et une perruque, que vous choisirez d'une couleur aussi proche que possible de votre couleur actuelle.

Prenez soin de vos ongles

Vos ongles peuvent se fragiliser pendant le traitement. Pensez à bien les nourrir, utilisez des vernis protecteurs et de couleur sombre pour atténuer les effets de la lumière. Si vous portez des faux ongles, vous avez tout intérêt à cesser de le faire car ils endommagent vos ongles qui pendant le traitement auront du mal à se reconstituer et à se réparer.

Pour voir notre selection de soin pour les ongles: cliquez ici

Les troubles digestifs

Vous risquez de rencontrer de nombreux troubles digestifs, nausée, vomissements, diarrhées, constipations, etc. Constituez-vous une pharmacie adaptée à partir de médicaments dont vous savez qu'ils vous conviennent. Lorsque vous aurez commencé le traitement, préférez autant que possible les légumes, généralement plus simples à digérer que les viandes. Optez pour des aliments simples, mixés si vous le pouvez. Les sodas au cola pourront vous être agréables.

Buvez, beaucoup

La chimiothérapie cause parfois des problèmes de déshydratation, de sécheresse buccale. Pour les contrer, vous devrez boire beaucoup : eau minérales, thés, etc. En buvant régulièrement et tout au long de la journée, vous favoriserez en plus l'élimination des toxines, ce dont votre corps a bien besoin.

Pensez à votre peau

Protégez-vous du soleil. Évitez autant que possible de vous exposer aux grands froids et à tout ce qui peut endommager votre peau. Quelle que soit la nature de votre peau, vous devrez maintenant la traiter comme une peau très fragile. Le maquillage doit être évité lui aussi autant que possible. Toutefois, sachez qu'il existe des cosmétiques adaptés pour les peaux fragilisées. Les crèmes hydratantes et les massages seront les bienvenus, surtout pour les mains et les pieds.

Les infections

Vous serez très sensible aux infections. Piscine, soins dentaires, transport en commun et tout ce qui vous expose à des germes doit être évité autant que possible durant la chimiothérapie. Lavez-vous fréquemment les mains, brossez vos dents soigneusement plusieurs fois par jour.

La fatigue

Pour ne pas vous laisser écraser par la fatigue qu'implique la chimiothérapie, pratiquez régulièrement une activité sportive douce. La marche, la course à pied, le yoga vous rendront le dynamisme qui vous fait défaut et vous apporteront des occasions de vous aérer, de penser à autre chose, de vous défouler à votre rythme.


Bien d'autres effets secondaires existent. Ils diffèrent d'une personne à l'autre, apparaissent et disparaissent, reviennent et repartent. Faites tout ce que vous pouvez pour les combattre, aussi pénible que cela soit. Vous avez bien besoin de confort alors faites vous dorloter et chouchouter ;-)